Tout savoir sur la cigarette électronique

cigarette Electronique

Débuter et s’improviser vapoteur demande quelques connaissances utiles du produit et de son fonctionnement. Nous allons vous aider à travers cet article à vous familiariser avec la cigarette électronique.

La bonne cigarette électronique

Selon le vapoteur que vous êtes, ou le fumeur que vous fûtes, il existe différents modèles d’e-cigarette. Celles-ci sont constituées de quatre éléments : la batterie, le clearomiseur ou l’atomiseur et le liquide. Le principe : une résistance chauffe et vaporise l’arôme à vapoter. Plus vos batteries sont puissantes (mAh), plus vous vapotez sans intervention, sans recharger, sans changer de batteries voire changer de résistance.

Le cœur de l’e-cigarette reste le clearomiseur. Nous en trouvons de différents types. Il existe des jetables, à résistance amovible, résistances simples, doubles (une résistance doit être remplacée environ tous les 50 millilitres d’e-liquide). La majorité d’entre eux possèdent une mèche et une résistance interchangeables permettant de préserver le même réservoir (économique).

Utilisation d’une e-cigarette

Une fois votre e-cigarette en main, vous pouvez l’allumer ou l’éteindre en cliquant 5 fois de suite sur le bouton-poussoir. Cet excès de clics est intentionnel afin d’éviter que l’e-cigarette ne s’active accidentellement dans l’une de vos poches. Il faut s’assurer qu’elle soit bien éteinte après chaque usage.

Les batteries de votre cigarette électronique se chargent : il faut donc veiller à les maintenir disponibles. Elles supportent environ 300 charges, suite à quoi il faudra les changer. Pour une bonne performance, la charge doit se faire complètement.

L’entretien de votre cigarette électronique demeure l’essentiel pour une qualité de vapotage optimale. Nettoyer votre batterie ainsi que votre clearomiseur vous garantit sécurité et plaisir lors de votre vapotage.

L’e-liquide aromatique

La bonne santé d’une e-cigarette repose sur son entretien, mais également sur sa bonne utilisation. Aussi, il reste impératif de ne jamais l’utiliser sans e-liquide, sans quoi les dommages seraient irréversibles et sa fonctionnalité inopérante : c’est une raison de panne fréquente. Dès que le goût de la vapeur perd en intensité ou en saveur, ne pas hésiter à relever le niveau.

Un bon nettoyage du clearomiseur évite également de se retrouver avec du liquide en bouche. Pour nettoyer celui-ci, il faut démonter le drip-tip ou la résistance, le rincer à l’eau tiède, puis remplir le réservoir et secouer vigoureusement plusieurs fois jusqu’à éradiquer complètement l’odeur de l’arôme puis enfin laisser sécher.

Enfin, les précautions liées à la toxicité de cette substance sont à considérer. Bien que peu nocif, ce liquide n’est évidemment pas à avaler, ni à mettre en contact avec les yeux ou zones sensibles et se doit d’être tenu hors de portée des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *